Image haut de page de Magdales présentation information partie bonus et aide index
haut de feuille principale

Ici se trouvent présentés les textes que l'on peut retrouver dans la partie roleplay du jeu.

Une mise en page et des retouches orthographiques ont pu être appliquées par rapport à la version se trouvant sur le forum. (Voir le forum des roleplay)
Les textes sont la propriété des développeurs du jeu Magdales, mais nous autorisons les rédacteurs de ces textes à nous écrire à magdales@free.fr pour que leurs textes ne soient pas visibles, et/ou ne pas mentionner leur nom en conformité avec la loi de février 2005 sur les informations personnelles.

Message 1

S'étant remis d'une longuerêverie, Frère Yiquan revint à lui et vit avec horreur qu'un Korrigan dormait à portée de flèche. Il pensa qu'il avait beaucoup de chance d'être resté en vie. Alors, il brandit son arc composite avec vigueur et banda son arc et... toute la volée de 7 flèches passa au-dessus du Korrigan endormit. Surpris par ce manque d'adresse à laquelle il n'était pas habitué, Frère Yiquan retira une volée de 6 flèches et constata qu'une seule réussit à atteindre le Korrigan et encore... que très faiblement.

Il allait encore rebander son arc lorsque le Korrigan, réveillé par la première volée de flèches, accourut vers lui et Frère Yiquan dut engager un combat au corps à corps dont il sortit vainqueur sans trop de problème. Inquiet de son manque d'agilité au tir, il courut vers un Elfe qu'il voyait au loin et engagea le combat. Le combat se déroula de la manière qu'avec le Korrigan sauf que l'Orc s'en sortit avec beaucoup plus d'égratignures.

Attristé, il commença une prière à Vordoloof. Il lui demanda de lui expliquer ce qui avait changé de l'ère d'avant, où son arc composite avait fait beaucoup de ravage chez les bêtes et où ses flèches étaient beaucoup plus efficaces. Il le pria aussi de convertir ses morceaux de météorites pour qu'il puisse faire évoluer sa religion. Il le pria de lui indiquer le meilleur moyen de se construire une arme plus efficace que son arc composite ... peut-être son arc était-il endommagé?

Message 2

Ayant entendu la réponse de son Dieu Frère Yiquan se dit que peut-être les flèches auraient des comportements différents par rapport à la distance et par rapport à la précision. Alors il alla acheter des flèches en plume de poule. Il n'avait pas encore eu l'occasion de les tester. D'autre part, il se demanda comment il pourrait gérer ses déplacements et ses positionnement pour éviter de perdre trop de flèche... après tout, Vordoloof gère ça, se dit-il. Par contre, allant à son coffre de Yotardrie, il vit que ses météorites étaient toujours en place.

Alors, il alla trouver un mage de la cathédrale et lui demanda s'il pouvait lui échanger ses morceaux de météorites contre les récompenses promises par son Dieu. Le mage lui glissa un bourse bien rebondit dans sa poche en échange de toutes ses météorites.

Message 3

Minigeek, lié à ses compagnons Vordoloofs par des liens très fort comprit que Frère Yiquan voulait venir chercher sa récompense promise par son dieu. Il lui envoya un message:

Viens me rejoindre à Torem. Ici, on te reprendra tes morceaux de météorites pour une vingtaine de pièces d'argent à la joaillerie. On t'offre 10 pièces d'or si tu ramène les 3 météorites entières qui se sont abattues sur notre île.

Message 4

A sa grande surprise, le mage ne prit pas les morceaux de météorite de Frère Yiquan. Alors Frère Yiquan ouvrit la bourse et vit qu'en fait, c'était un message de Minigeek lui disant d'aller revendre ses morceaux à Torem. Sur ce Frère Yiquan décida de piquer droit vers le Sud. Le soucis, c'est qu'il rencontra quelques Elfes et l'un d'eux lui lança une volée de flèche par derrière avant que Frère Yiquan put l'achever. Alors son âme fut soufflée à Yotardrie et Frère Yiquan se semonça lui-même de ne pas avoir tenu sa résolution d'essayer les flèches en plume de poule au lieu de faire le fier avec une épée longue. Il repartit vers sa dépouille et cette fois s'arma avec des flèches en plume de poule. Le combat fut rapide (en effet, l'elfe n'avait plus beaucoup de force).

Ensuite, continuant son chemin vers Torem, Frère Yiquan rencontra un SoldatVétéran. C'est là qu'il put vérifier que les flèches en plume de poule portaient plus loin que les flèches grossières. Pour Frère Yiquan, l'étape d'après sur la recherche de l'arme idéale serait de tester d'autres flèches qu'il n'avait encore jamais essayé: flèches en os, à pointe de Silex, en plume d'Oie. Il remercia son Dieu de lui avoir permit de revenir assez rapidement sur sa dépouille avant d'avoir perdu tout son équipement (effectivement, on n'est jamais à l'abri d'un vol!). Il pria de pouvoir trouver suffisamment de flèches différentes pour porter à bien sa quête de sa meilleure arme. Peut-être qu'un jour il trouvera une arme encore meilleure que l'arc à double contre courbure? Seul Vordoloof le sait.

Frère Yiquan continua son chemin le coeur léger: le temps d'un don à Vordoloof se rapproche... avec tous ses morceaux de météorites, il y aura assez pour faire un don! Vive Vordoloof!

Message 5

Annonce de la douce Torem, capitale du Duc de Morland.

Suite au manifestation sur la baisse des prix des météorites, ainsi qu'à la visite du Duc de Morland, le joailier a décidé de réhausser ses prix à la vente et à l'achat. Manifestement des troubles de la mémoires lui avait permis de gagner beaucoup d'argent. Il s'en excuse auprès de la clientèle.

Bonne journée à tous les citoyens !

Longue vie au Duc.

Message 6

Où est la justice de Dieu? Frere Yiquan se posa cette question lorsqu'il ressuscita à Yotardrie alors qu'il venait de subir un échec cuisant face à un Gobelin des Bois, classé proie facile. Vordoloof, pourrais-tu me transporter à Esperio pour pouvoir aller récupérer plus vite mon équipement? demanda-t-il en prière. En reprenant sa réflexion sur les armes, Frere Yiquan se demanda si, finalement, l'épée longue était une arme qui convenait. Cela faisait au moins deux combats qu'il perdait avec cette arme. Il demanda à son Dieu pourquoi un archer était obligé de perdre autant de flèche avant de pouvoir toucher un adversaire. A Yotardrie, Frere Yiquan en profita, après avoir fait sa priere de téléportation, pour aller voir son ami le forgeron. Ils discutèrent arme de jet et autre. Alors Frere Yiquan lui exposa une petite idée qu'il avait depuis longtemps: pourquoi ne pourrait-on pas construire une arme de jet pouvant envoyer des petits projectiles comme des dents de Gobelin, des cailloux, des petites bille de terre? En effet, ces projectiles coûteraient moins cher que des flèches et pourraient être fabriqués dans la forêt en consommant un peu de temps pour faire sécher des billes de terre etc... Et lui, forgeron, pourrait vendre des bille de fer comme projectile. Le forgeron lui dit que ça pourrait être une bonne idée mais qu'elle serait peut-être coûteuse, au moins pour créer le prototype. Frere Yiquan lui proposa de lui payer 15 PA s'il fabriquait pour lui un prototype. Après qu'il l'aurait tester, il lui donnerait les retours et ainsi, le forgeron pourrait en vendre en quantité. Cette arme pourrait atteindre un ennemi à plus grande distance qu'un arc mais causerait moins de dommage potentiel car les projectiles ne seraient pas forcément pointus. Le forgeron lui proposa de réfléchir un peu et qu'il lui donnerait une réponse d'ici quelques jours. Saluant son ami, Frere Yiquan retourna au temple et de nouveau se mit en prière pour demander à Vordoloof s'il pensait que son idée serait réalisable.

Que l'ère des nouvelles armes arrive...

Message 7

Vordoloof, toujours à l'écoute des ses ouaillles, envoya un soufle léger qui transporta Frere_Yiquan à Esperio.

La discussion sur les nouvelles armes allaient être entamé entre taneur et forgeron et un retour serait des plus effectifs.

L'arme, que l'on appelerait fronde car elle soulevait des discutions entre paysans (effectivement de telles armes pourraient être acheter par des povres ...) serait moins puissante, mais pourrait utiliser des simples cailloux que l'on trouve sur la route.L'idée n'était pas nouvelle, mais la mode de cette arme avait été tombé en désuétitude.

Un traité officiel indiquera le résultat des discussions.

Kéké.

Message 8

En remerciant Vordoloof de son efficacité à la réalisation des prières, Frere Yiquanse rendit à l'arene d'Esperio et il apprit avec joie la rumeur qu'une discussion était en cours pour créer éventuellement une nouvelle arme, proposé par son ami le forgeron Grimson. Il se promit que dès qu'il entendrait l'apparition de la nouvelle arme, il irait de suite la tester contre quelques monstres et irait voir son ami. En allant vers d'autres aventures, il rencontra quelques monstres et s'aperçut que ses griffes étaient, pour la plupart du temps, plus efficaces que son épée longue. Il décida donc de revendre cette épée et de préparer un don à Vordoloof. Le soir, il se creusa une cachette dans la terre et fit sa prière du soir. Dans son sommeil, il rêva qu'il réussissait à mettre en déroute pas mal de monstres grâce à sa nouvelle fronde, achetée à son ami Grimson...


Vive les Vordoloofs
encore ... encore ...
Une mission pas coton (pour Tigrou_bis)
L'aventure de cuicui71
Le pardon de Kéké envers Tigrou_bis
L'arrivée à Nougeria
Le talent des elfes
Le départ
La rage de Tigrou_bis
Et son ame s'en fût haut dans le ciel...
Et Minigeek ne fut plus que l'ombre de lui-même...
Voir le roman de Ween
A la recherche de mon frère
Et flûte !
La guilde des forgerons elfiques
A la recherche de l'arme idéale !
Présentation de l'orc Rrukh
Le réveil
La venue de Rodavkrad
Le renoncement de Tête Brûlée
La faim des loups !
L'origine des Vordoloofs !
Jeux-Web.comhttp://www.jeux-alternatifs.com/
Langue fr Langue en Langue de Langue it Langue zh Langue es Langue ar